mercredi 12 avril 2017

La 4ème édition du Rhum Fest Paris se tiendra au Parc Floral du 22 au 24 avril 2017

Les amateurs parisiens, et même français, de jus de canne à sucre distillé l’attendent avec impatience, le Rhum Fest Paris revient au Parc Floral du 22 au 24 avril 2017. Pour cette 4ème édition, les organisateurs nous annoncent un niveau encore plus élevé (et oui c’est possible) que les années précédentes. Présentation de l’événement incontournable du printemps parisien.


2017 sera l’année de la montée en gamme pour mieux refléter celle de la catégorie Rhum qui trouve désormais sa place dans l’univers des grandes eaux-de-vie, aux côtés du whisky ou du cognac. Le rhum est tendance et l’offre arrive à maturité avec de plus en plus de séries limitées et déclinaisons pointues proposées par les marques.

139 marques seront à votre disposition pour vous faire découvrir leurs nouveautés ou leurs grands classiques. Bien sûr on retrouvera les principales distilleries antillaises et sud-américaines, mais on annonce également beaucoup de nouveautés du côté des exposants. Les organisateurs sont en contact avec le Laos, le Mexique, la Nouvelle Calédonie et la Géorgie pour nous proposer l’offre la plus large possible.

Le programme sera cette année encore très chargé avec la tente des Master Classes, les cours de dégustation, le Cane Cocktail Club rebaptisé Central Parc Bar de Formabar et Bootleggers, le Bar des nouveautés, le stand Rhums de demain, la tente d’animation, le Tiki Bar, la boutique éphémère « Christian de Montaguère », et bien sur les Food Trucks pour éponger tous les liquides ingérés.

Les journées du samedi 22 et dimanche 23 sont ouvertes au public de 12h à 19h et le prix des billets est respectivement de 55 et 49€. Un conseil, ne traînez pas trop car pour optimiser le confort des visiteurs, l’organisation a décidé de limiter le nombre de billets vendus… Pour ceux qui n’auraient toutefois pas la possibilité de se déplacer, les Master classes seront diffusées en direct sur les réseaux sociaux du festival.
 

Guillaume

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire