vendredi 23 octobre 2015

Les Petits Plats de Marc : restaurant à prix doux, gourmand et frais !

© TilyBzh
Il n'y a rien d'étonnant à ce que notre onglet "5ème arrondissement" soit si fourni : en (ex)sorbonnards, nous fréquentons régulièrement ce quartier, qui est un vivier de bonnes adresses pour les petits porte-monnaies. La rue Mouffetard en regorge, et les étudiants se ruent dans les gargottes vendant des crêpes et sandwiches mythiques. On peut cependant vite se lasser de cette cuisine rapide et savoureuse, mais pas vraiment fat free. J'ai découvert ainsi, au hasard d’une flânerie, un petit refuge rue de l'Arbalète, où les gourmets (même les plus  fauchés) peuvent se régaler : Les Petits Plats de Marc !


Entre un salon de tatouage, un bar égyptien et un concept store arty, le retaurant "Les Petits Plats de Marc" se tient bien tranquille, avec sa baie vitrée accueillante. De dehors, on aperçoit une petite salle avec mezzanine, souvent remplie de clients de tous poils, essentiellement d'habitués. Des pots de confitures artisanales posés dans des commodes, des fruits et légumes dans de jolis plats anciens, du blanc partout, ainsi que des toiles d'artistes amis accrochés aux murs : on se sent comme invité dans une maison de vacances chaleureuse.


On entre, et ça sent bon ! Il faut dire que la cuisine donne directement sur le restaurant. On a donc une idée de ce qui se prépare : de bonnes choses, qui mijotent et cuisent au four. La carte nous éclaire : soupes, salades composées, quiches accompagnées de légumes vapeur, et tartes sucrées composent le menu. On les mélange au gré de son envie, soupe-salade, soupe-quiche, quiche-tarte... Mes récentes visites m'indiquent que chaque semaine, les ingrédients changent. Je me souviens d'une quiche aux lardons, amandes grillées et choux Romanesco (vous savez, ces petits brocolis à picots !), surprenante et très généreuse, qui n'est plus à la carte, remplacée par d'autres recettes. Le maître des lieux, énergique et aimable, vient prendre notre commande : pour moi, ce sera quiche au potimarron et aux épinards servie avec petits légumes et graines, accompagnée d'une soupe d'automne épicée à base de lentille. La tarte au chocolat vaut vraiment le détour, mais je m'abstiens pour cette fois. Les formules sont très abordables, autour de 12 euros, tandis que les plats à l'unité plafonnent à 7,50 euros.

Super saine, copieuse et goûteuse, la cuisine des Petits Plats de Marc m'a complètement conquise. Un thé Assam raffiné parfaite merveilleusement l'ensemble, là encore à prix raisonnable. Le service, naturel et agréable, nous permet – si ce n'était pas déjà le cas – de nous sentir à l'aise. On peut prolonger l'expérience le week end, avec le brunch complet à 22 euros (sucré ou salé uniquement, à 17 euros), où l'on retrouve la cuisine typique du lieu, accompagnées de fruits frais, et autres délices artisanaux. A deux pas de la « Mouffe », à l'abri de l'agitation, on est bien.


Margot


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire