jeudi 20 novembre 2014

Le Paris Breizh, la crêperie « Lounge » du 12ème.


Les crêperies bretonnes sont très nombreuses dans Paris, leur succès n’est plus à démontrer puisqu’elles attirent aussi bien les parisiens que les touristes. Avec le nombre toujours croissant d’établissement de ce type, l’objectif de certains patrons est désormais de se démarquer d’une manière ou d’une autre de la concurrence. On trouve ainsi des crêperies qui font le pari de modifier le contenu des assiettes et d’autres qui décident de sortir du décor classique tout en bois, vieille photo de famille et jolies vues de notre chère Bretagne. Le Paris Breizh, crêperie installée dans le quartier de Daumesnil, dans le 12ème arrondissement propose un savoureux mélange entre cuisine originale et décoration moderne.


C’est à l’occasion de l’anniversaire d’une amie que je découvre cette crêperie Après un rapide tour d’horizon des avis des précédents clients, je suis intrigué par la quasi-unanimité des propos. Les crêpes seraient bonnes, la déco moderne, le service très aimable… Que peut-on demander de mieux. La soirée s’annonce bien.

©Gourmetsandco
A mon arrivée sur place, je suis d’abord surpris par la configuration du restaurant. On dirait un grand bistrot d’angle avec terrasse et grande baie vitrée. A l’intérieur, l’ambiance globale est également originale pour une crêperie, on se croirait presque dans un bar Lounge avec des teintes grises et dorées. Le mobilier est lui aussi très moderne, fauteuils et banquettes très confortables, longues tables brunes, plafonds et lustres couleur or….

En proposant un cadre différent et des crêpes correctes, le Paris Breizh saura combler le consommateur moyen.


La carte ne propose que des galettes et des crêpes, c’est un excellent point. Il y a bien quelques salades mais ce n’est pas ce que nous venons manger ce soir. Au menu on retrouve les plats présentés par gamme de prix en fonction de leur composition. Cela va du très basic à 5€ à la spécialité à 10.5€ pour les galettes, et de 5 à 7€ pour les crêpes. Des formules sont également proposées. Mon choix se porte sur la formule gourmande à 20€, incluant un Kir breton, une galette, un verre de cidre et une crêpe. Le prix de la formule peut paraître élevé mais il faut préciser que toutes les galettes et crêpes peuvent être choisies. Après un rapide calcul il apparaît qu’un choix par rapport au prix s’impose pour ne pas être perdant financièrement. En effet, si vous prenez deux basiques, vous atteindrez péniblement 16€ avec le kir et le verre de cidre. Vous n’aurez donc pas intérêt à choisir la formule.

Comme galette, je décide de prendre du lourd ; la Josselin, pomme de terre, fromage à raclette et jambon Serrano, accompagnés d’une pincée de ciboulette. La galette est plutôt bien garnie mais reste assez moyenne au niveau du goût. Pas assez moelleuse selon moi, elle manque clairement de beurre, dommage. Passons au dessert. Je choisis la Logoden, une crêpe à base de pommes rissolées, de caramel au beurre salé, de brisure de noisette accompagnés d’une boule de glace vanille. Elle est excellente, la combinaison pomme caramel est classique mais toujours efficace et l’ajout des morceaux de noisette apporte un côté croquant très appréciable.

Malgré la déception de la galette, on passe une belle soirée dans un cadre très agréable et avec un service très attentionné et aimable. Les petits accrocs, tout à fait compréhensibles au regard de notre nombre, environ 20 personnes, sont même compensés par une petit « digestif » offert en fin de repas. Allez-y dans le cadre d’un grand repas entre amis ou en famille, les crêperies qui peuvent accueillir les grandes tablées ne sont pas si fréquentes…. En revanche pour les puristes amateurs de galettes plus traditionnelles, c’est une adresse déjà moins intéressante.


Guillaume

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire