mardi 1 juillet 2014

Lancement de la bière Wham! au Frog & Princess


Cela fait maintenant quelques temps que je vous parle du développement du marché de la bière dans Paris. Après la présentation de boutiques et des possibilités de dégustation qui vous sont offertes dans certaines d’entre elles, je vais maintenant vous parler d’une enseigne installée sur Paris : les FrogPubs. La particularité de cette chaîne est qu’elle fait sa propre bière depuis 1993. Brassée sur le modèle anglo-saxon, c’est tout une gamme qui est proposée au consommateur. Cette année les brasseurs qui préparent la bière des Frogs ont décidé de créer le buzz en proposant une série de bières en édition limitée. C’est à la soirée de lancement de la 3ème d’entre elles : la Wham! que j’ai été convié pour découvrir ce nouveau produit. Ce fut l’occasion de rencontrer, dans leur établissement du 6ème arrondissement, les créateurs et les brasseurs du concept FrogPubs.


Je connaissais déjà les bars Frog puisqu’au cours de diverses occasions, j’avais pu me rendre dans quelques-uns des cinq établissements parisiens. Les cadres de chacun étant très différents, et adaptés au quartier où ils se trouvent, il est difficile de dégager un style Frog. Ce qui ressort en revanche c’est le fait que chaque bar brasse son propre breuvage. Une gamme complète de six bières, allant de la Blanche à la Stout, se retrouve dans tous les établissements Frog. Utilisant des ingrédients de premier choix pour obtenir des bières de caractère non pasteurisées, une équipe d’une trentaine de brasseurs réunie en club s’amuse en fabriquant des bières sur le modèle anglo-saxon et en leur donnant des noms très parisiens. Je pense notamment à la Parislystic, la Inseine ou encore la Dark de Triomphe. Orignal !


Avec cette série de bières, le Frog met en avant la qualité du Houblon made in USA.


Toujours avec pour objectif de développer la microbrasserie Frog, ce petit monde a donc décidé de proposer une série de six bières disponibles successivement pendant une durée limitée et composée de six variétés de houblons américains. Cette gamme a été nommée la Superhero Serie, en référence au succès actuel des personnages de comics. D’ailleurs les brasseurs ont été jusqu’à baptiser leurs bières avec des noms d’onomatopées. Après la Ba Ba Boom et la Kapow!, c’est donc la Wham! que nous avons testée lors de cette soirée.

En arrivant sur place on nous sert rapidement un ballon de Wham!, la première gorgée est un peu amère mais le palais s’habitue rapidement et plus on en boit plus on l’apprécie. C’est généralement gage de qualité. Après quelques verres, sont servis des petits burgers et tacos garnis de bœuf et de légumes. On m’explique qu’ils composent les nouvelles assiettes barbecues de la carte. Le goût légèrement épicé des plats se marie idéalement avec la bière à l’honneur. C’est un vrai délice. Viennent ensuite des petites barquettes de frites de patates douces. Un choc gustatif tant ces pommes de terre si caractéristiques apportent quelque chose de différent en bouche. Encore une fois je suis séduit.

Au cours de cette soirée je suis amené à rencontrer Paul Chantler qui en 93 s’est lancé le premier dans l’aventure Frog & Rosbif. « A l’époque, me raconte-t-il, c’était un pari assez fou que de lancer un Pub qui brassait sa propre bière. Il a fallu beaucoup de travail pour parvenir à s’imposer parce que le concept de microbrasserie n’existait pas à Paris. »
Aujourd’hui, Paul a réussi son pari avec les 5 bars parisiens de l'enseigne Frog et fourmille d’idées pour la suite. « L’ouverture d’une usine de brassage à Saint Denis nous permet d’avoir plus de marge de manœuvre et de mettre en place des projets plus ambitieux comme cette série de Superhéros. Cela va aussi nous permettre d’approvisionner sans aucune difficulté les nouveaux établissements FrogBurger qui viennent d’ouvrir. »

Avec autant d’idées et les moyens de ses ambitions, le concept Frog a encore de beaux jours devant lui. La bière Wham! est donc disponible dans les différents FrogPubs ainsi que dans les FrogBurger. On attend d’ores et déjà la quatrième bière de la série !

Guillaume.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire