mardi 11 juin 2013

Magie Givrée autour d’un dîner à l’Entracte Saint Martin.

               Le concept de Dîner/Spectacle n’est pas particulièrement à la mode en ce moment à Paris. A moins d’être un touriste capable de dépenser des sommes prohibitives dans les grands cabarets connus partout dans le monde comme le Lido, le Moulin Rouge ou encore le Crazy Horse, il est devenu de plus en plus rare de s’y rendre. On trouve pourtant de nombreux cabarets à Paris qui pratiquent des prix moins élevés que leurs illustres concurrents et qui, eux aussi, méritent le coup d’œil .De nouveaux établissements continuent même de voir le jour pour divertir les parisiens tout en les nourrissant. C’est le cas de l’Entracte Saint Martin, un Café/théâtre du 10ème arrondissement qui a ouvert ses portes en mars 2013 et qui propose un repas précédé ou suivi d’un One Man Show pour un prix très correct.


C’est pendant la période dite de la Belle époque que les premiers cabarets  ont vu le jour. L’objectif était de réunir toutes les couches de la population parisienne pour un dîner tout en suivant un spectacle divertissant. Les prix n’étaient pas très élevés et les prestations incluaient un verre ou un repas ainsi qu’un spectacle qui variait en fonction des établissements. Certains cabarets très fréquentés à l’époque comme le Chat noir et les Folies Bergère proposaient même plusieurs spectacles différents. Ainsi, chanteurs, danseurs, clowns, dompteurs… se partageaient l’affiche pour des représentations exceptionnelles qui attiraient énormément de monde et ont fait  la renommée des établissements dans toute la France et parfois au-delà.

Pour 49€ vous aurez un dîner comprenant un apéro et un spectacle humoristique de qualité.


L’Entracte Saint Martin, crée en mars 2013 à deux pas de la Porte Saint Martin en plein 10ème, a pour objectif de prolonger le coté accessible de ces Cafés/théâtre où l’on se retrouve pour se détendre. A l’Entracte l’accent est posé sur l’humour, ce sont donc essentiellement des One Man Show qui sont proposés. Grace à un partenariat avec le Théâtre du Gymnase, qui se trouve à quelques centaines de mètres, l’Entracte permet aux humoristes de travailler leurs numéros devant un public réduit et a priori moins exigeant car le spectacle fait partie d’une prestation incluant également un repas italien.

En effet, une formule à 49€ vous permet de dîner et de voir le spectacle de votre choix. Le menu est simple. Il se compose d’un apéro puis d’un repas italien comprenant une entrée, un plat et un dessert. Le patron des lieux laisse beaucoup de libertés puisque vous pouvez choisir de manger avant ou après le spectacle, voire même de couper votre repas en deux. Comme nous sommes arrivés à 19h pour le spectacle de 20h, nous n’avons pas eu le temps de manger notre dessert. « Ce n’est pas grave, vous le prendrez après le spectacle.  Cela vous permettra de parler de ce que vous avez vu. » C’est très appréciable.

Chaque jeudi à 20h, Djoé et Lorène font découvrir un spectacle de magie pas comme les autres.


Le spectacle commence, ce soir c’est Djoé qui nous propose sa « Magie Givrée ». Accompagné de son assistante, la charmante Melle Lorène, il nous présente ses numéros plus ou moins réussis. Entre échecs et succès, tous aussi improbables les uns que les autres, on est constamment surpris par la façon dont le tour se termine. Et c’est bien là le secret de se magicien comique, ou comique magicien on ne sait pas trop, qui enchante autant qu’il nous fait rire. Même les légers moments de flottement, qu’il nous a confessé en bavardant avec lui après son spectacle, passent bien tant le timing est maîtrisés. Le public, magie oblige, est invité de temps à autre à participer. Ce soir, il est motivé. Il semblerait qu’une partie de la salle, qui compte une trentaine de siège, soit déjà venue et connaisse l’humoriste. Cela rend le spectacle d’autant plus dynamique. Au final, si certains gags ou jeux de mot ont déjà été vus, on s’amuse beaucoup et on est surpris aussi par la qualité de certains tours. Je pense notamment au numéro de télépathie ou encore à celui du jeu de carte. Bien que ce Djoé soit complètement givré, il nous propose aussi de la vraie magie.

Ne traînez pas si vous souhaitez le voir puisqu’il ne sera à l’Entracte que jusqu’à la fin juin. En allant sur le site vous pourrez également découvrir d’autres artistes qui proposent eux aussi leur One Man/Woman Show.

Guillaume


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire