mercredi 10 avril 2013

Paris Haute Couture à l'Hotel de Ville.


                   Avez-vous déjà eu l’occasion d’assister à un défilé de mode d’une maison de haute couture ? C’est peu ou prou ce que nous propose l’Hôtel de ville de Paris à l’occasion de l’exposition Paris Haute Couture. Du 2 mars au 6 Juillet 2013, la salle Saint Jean de la Mairie de Paris accueille quelques unes des plus belles pièces confectionnées dans les ateliers des grands couturiers installés à Paris. Alors, bien évidemment vous ne verrez aucun Top Model à cette exposition mais en revanche vous assisterez à une véritable rétrospective de l’histoire de la Haute Couture à Paris depuis ses débuts autour de 1900 jusqu’aux créations les plus récentes.  Avec entres autres Chanel, Dior, Saint-Laurent, Balenciaga, tous les grands sont présents et vous sont présentés, une fois de plus, gratuitement.


Ceux qui ont déjà parcouru la salle Saint Jean lors d’une précédente exposition savent comment fonctionne le parcours. Celui-ci semble rester le même pour chaque présentation. Une fois dans la grande salle, nous sommes invités à emprunter l’escalier sur la gauche pour lire le message du Maire de Paris qui présente l’exposition. Ensuite nous prenons un long couloir qui propose de découvrir les secrets de fabrication des robes. Chaque couturier a sa propre manière de travailler et l’exposition nous laisse admirer cela au travers d’un petit film, de photographies ou même d’extraits de carnets contenant croquis, collages et peintures. La fin du couloir se profile et déjà nous sont proposées des morceaux d’étoffes utilisées pour certains modèles. Enfin, avant de redescendre dans la salle principale, nous pouvons admirer les portraits des principaux couturiers qui ont travaillés ou travaillent encore à faire progresser la Haute couture française.

100 créations confectionnées entre 1900 et aujourd'hui sont a admirer librement.


En bas, la grande salle regroupe les différentes créations exposées en trois groupes. Au centre une sorte de tunnel vitré présente des robes représentatives de l’époque à laquelle elles ont été créées, de 1900 à aujourd’hui. Sur la gauche des modèles sont présentées seuls, en duo ou parfois en trio  et sont « classés » par type de robe. Tandis que sur la droite, un long podium reçoit d’autres créations, plus atypiques, voir même inclassables pour certaines. Cette zone est également agrémentée d’accessoires qui font partis, eux aussi, des défilés de Haute couture. On trouve des bijoux, des chaussures et des chapeaux. J’ai particulièrement apprécié les longs gants noirs auxquels ont été ajoutées des griffes dorées !


Cette exposition est très intéressante, même pour celui qui comme moi, ne connait pas spécialement le monde de la Haute couture. Les explications sont sobres mais efficaces. La première partie explique bien la façon dont travaillent les spécialistes tandis que la seconde nous laisse le champ libre pour admirer les créations de toutes les époques. Pour une fois, ce sont les spectateurs qui défilent autour des modèles. Chacun a le loisir de s’arrêter sur ce qui l’intéresse le plus parmi les 100 robes exposées, toutes choisies parmi la prestigieuse collection du Musée Galliera.
Une fois encore, la gratuité de l’expo amène un grand nombre de visiteur. Il n’est donc pas rare de devoir patienter avant de pénétrer dans la grande salle. Je vous conseille donc d’y aller dans la mesure du possible en journée pendant votre pause déjeuner ou alors peu de temps après l’ouverture le samedi matin.

Guillaume

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire