jeudi 17 janvier 2013

Rodin blanc, sensuel et bouleversant

musee-rodin.fr

Le musée Rodin dévoile au public jusqu'au 1er septembre 2013 le travail anticonformiste et naturel du sculpteur autour du marbre, matériau froid auquel il donne une palpitation rare. En trois espaces nous voyons l'évolution de la forme entre les doigts de l'artiste, au cours du temps, vers une quête du flou.

La lumière délicate de l'exposition révèle la douce beauté des sculptures. Fées, dieux ou simples amants, c'est une grande histoire d'amour avec la pierre qui s'écrit devant nos yeux, à travers le rêve. Du baiser, du nu, de l'émotion.


musee-rodin.fr

La simplicité de l'exposition permet de se promener, en suivant un parcours esthétique cohérent tout en s'arrêtant sur l'œuvre qui nous touche le plus. Pour moi, c'est Paolo et Francesca dans les nuages.


Il serait dommage d'en dire trop, la beauté se passe de mot et se laisse regarder béatement. Un catalogue explique très bien la démarche de l'artiste, pour les amateurs d'art et néophytes curieux. C'est, en toute honnêteté, une des plus jolies expositions qui m'a été donné de voir. Laissez-vous tenter !

Margot

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire