mardi 22 mars 2016

Le 404, la cuisine populaire du Maghreb dans le marais.


Nouveau boulot rime souvent avec nouveau quartier et donc nouvelles découvertes. Le triangle Strasbourg-Saint Denis / Beaubourg / Marais s’ouvre désormais un peu plus à mes promenades du midi ou du soir. Ma première très belle découverte m’a mené dans le cadre de l’un des hôtels particuliers les plus anciens de Paris, celui de Gabrielle d’Estrée rue des Gravilliers. Ce bijou du 16ème siècle abrite depuis 1990 un établissement qui tranche complètement avec le style du bâtiment : un couscous ! Pas n’importe lequel puisque le 404, c'est son nom, est considéré comme l’un des meilleurs de sa catégorie dans Paris.


©404-resto.com
Ce restaurant de spécialité maghrébine offre un cadre sublime. Depuis sa création en 1990, M. Mazouz en a « orientalisé » le décor avec des grosses pierres, des plantes majestueuses, du bois foncé sculpté, des banquettes confortable et une lumière tamisée du plus belle effet. Chaleureux et bruyant le midi, le restaurant donne l’impression d’être plus calme, voire intime le soir. Dans tous les cas, le mot d’ordre est hospitalité.

©404-resto.com
Qui dit cuisine populaire du Maghreb dit forcément couscous et tajines. Pas moins de huit couscous et neuf tajines sont proposés à la carte, chacun avec leurs spécialités pour un prix moyen autour de 20 euros. Servie à volonté, la semoule est vraiment excellente, on profite de la sauce et des légumes pour se resservir en quantité déraisonnable… Les viandes et les merguez sont également de grande qualité et l’assiette de raisins, noix et autres épices complète parfaitement le plat.

Le repas est conclu une première fois par un thé à la menthe mais lors de mon second passage je n’ai pas pu résister à la sélection de pâtisseries orientales maison. Mauvaise pour la ligne, elles sont tellement addictives qu’au final on ne le regrette même pas. Et si vous n’avez plus faim, prenez les à emporter, elles conviendront parfaitement à une petite pause goûter. Petit détail sympa : en sortant on peut se nettoyer les mains avec une préparation à la fleur d’oranger. De quoi se sentir en Afrique du nord pour tous le reste de la journée.

Guillaume


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire