jeudi 25 juin 2015

Pub O’connells Saint Honoré, un bar « hybride » qui ne ressemble pas à grand-chose.


Généralement, les entrepreneurs qui se lancent dans l’ouverture d’un débit de boisson ont un véritable choix à faire. Ouvrir un café/bar à vin typiquement français, s’orienter vers un Pub de style britannique, ou bien franchir l’atlantique et choisir le bar à cocktail d’inspiration newyorkaise. Ce choix, le gérant du Pub O’connells Saint-Honoré ne l’a pas fait puisque cet établissement se revendique Pub de style new yorkais. Pourquoi pas me direz-vous ? C’est donc pour cette raison que je me suis rendu avec quelques amis dans ce bar ouvert depuis quelques mois dans le 1er arrondissement de Paris.


En arrivant, je n’avais pas d’idée sur ce que pouvait être un « Pub de style new yorkais ». J’ai rapidement été déçu. La décoration est plutôt sobre avec des murs de briques et du parquet assez clair. Ils sont agrémentés de grosses inscriptions, de photographies et d’une improbable bicyclette. Sont également présents, à titre de distraction, un flipper et un baby-foot… On ne peut pas dire que le style « Pub new yorkais » annoncé soit flagrant. Accompagné d'un mobilier digne d'une cantine scolaire, ça ressemble plus à un micmac de styles d’établissements différents. Le problème c’est que l’endroit est tellement clean que l’on se retrouve dans un lieu totalement aseptisé, dépourvu d’âme. Et dire que la serveuse annonce fièrement qu'un terrain de pétanque devrait faire son apparition au sous-sol prochainement...

Avec un cadre proche du ridicule et des consommations sans grand intérêt, ce bar ne mérite pas vraiment qu'on s'y intéresse.

La carte des consommations est plutôt décevante au niveau des bières, surtout celles à la pression. En revanche, le choix proposé en termes de cocktails est plutôt satisfaisant. Les prix, eux, sont très corrects, la pinte est vendue autour de 6€ et les cocktails à 7€. Un Happy hours assez généreux, de 17 à 21h, vous aidera à entamer la soirée avec des cocktails à 5€ et la pinte de bière locale à 3.5€.

La nourriture proposée tente de sauver les meubles. Les planches de charcuteries et de fromages sont plutôt intéressantes. Nous avons pris la planche mixte qui, pour 14€, s’est montrée particulièrement copieuse et de bonne qualité. La barmaid, d’origine italienne, se fournit chez quelques excellentes épiceries transalpines de Paris. Les fromages et tranches de jambons sont découpés sur demande, un vrai plus en terme de fraîcheur.

Malheureusement, nous avons eu la mauvaise idée de nous installer à un emplacement réservé pour une trentaine de personnes. L’un des employés du pub avait visiblement oublié de préciser que ces places n’étaient pas disponibles. Après une timide tentative de nous en informer, le serveur a tout simplement abandonné les personnes qui arrivaient au compte-goutte pour lancer leur soirée. Ils se sont retrouvés dans l’obligation de se serrer et de faire eux même le « ménage ». Ce souci d’organisation puis de comportement nuit finalement à tout le monde. Si j’avais un sentiment partagé sur ce bar, ce micro événement a définitivement fait pencher la balance dans le mauvais sens.

Guillaume


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire