lundi 15 juin 2015

Le Dr Feelgood vous fournit vos doses de bières et de Rock’n Roll !


Le terme « Dr Feelgood » provient de l’appellation de l’héroïne en argot britannique, il représente aussi un type de médecin acceptant de prescrire à ses patients de fortes quantités de médicaments. Dr Feelgood c’est également un groupe de blues rock anglais des années 70 ainsi que le titre d’un album phare de Mötley Crüe, groupe icône du Hair Metal des années 80/90. Vous mettez toutes ces infos dans un shaker, vous secouez et vous obtenez le Dr Feelgood, bar ultra cool du 11ème arrondissement de Paris. Au programme : Bières, Shots et Rock’n Roll !

Ouvert depuis 2012, le bar se trouve entre Bastille et Voltaire dans une rue relativement calme comparée à ses voisines de Lappe et de la Roquette. Au Dr Feelgood, l’ambiance est à l’intérieur ! Etroit et tout en longueur, le bar est rapidement rempli et l’atmosphère se réchauffe grâce à une bande son qui va du Rock’n Roll au Metal. Chaque weekend, un DJ vient passer des mix un peu plus pointus pour le bonheur des convives mais parfois au détriment de leurs oreilles. Le tout donne lieu à des soirées mémorables, accompagnées de quelques bonnes bières et d’une intéressante sélection de Shots.

Le bar met régulièrement en avant des musiciens pour des soirées promotionnelles.

L’équipe du bar n’est pas étrangère à l’excellent esprit qui se dégage de cet établissement. Le Dr Feelgood s’associe aux artistes rock de la scène francilienne ainsi qu’à des partenaires commerciaux pour mettre en places des soirées spéciales. Lancement du livre AC/DC Tour de France l’automne dernier, Présentation du Paris Craft Beer Show mi-avril, Dégustation d’un whisky au miel, ou encore diverses Release Party de nouveaux albums agrémentent joyeusement ces soirées.

Attention tout de même à vérifier les thèmes des soirées avant de vous y rendre. Bien que le concept permette de passer d’excellents moments, si vous arrivez comme une fleur à une soirée de Métal extrême sans y être préparé, vous risquez de nettement moins vous amuser.


Guillaume


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire