vendredi 16 mai 2014

« Sur les pas de Van Gogh » : Exposition De l’Impressionnisme au Street Art au Château d’Auvers


Comme tous les grands peintres du mouvement impressionniste, Van Gogh a suscité de nombreuses inspirations. La plus surprenante d’entre elles est probablement celle que l’on observe sur le mouvement Street Art. Ce mouvement artistique contemporain regroupe toutes les formes d’art réalisées dans la rue ou dans les lieux publics. Il englobe généralement le graffiti,  le pochoir, les stickers… Ephémère mais accessible par essence à un très large public, « l’art urbain » a pour avantage de ne se fixer aucune limite dans l’originalité. Il peut rendre aussi hommage aux plus grands chefs d’œuvres du 3ème art.
Dans le cadre de la saison culturelle 2014 d’Auvers sur Oise, dédiée à Vincent Van Gogh, le Château d’Auvers propose dans son orangerie, une très belle exposition de Street art qui s’intitule sobrement « De l’Impressionnisme au Street Art ». Cette expo, accessible uniquement l’après-midi jusqu’au 21 septembre 2014, met en lumière l’infini respect d’Arnaud Rabier-Nowart, artiste emblématique de ce mouvement, pour Van Gogh et les impressionnistes.


Nowart a longtemps utilisé un atelier atypique et secret pour s’exprimer. C’est en effet dans une usine désaffectée de Clichy qu’il s’était réfugié afin de travailler les parois de l’édifice sous les différentes luminosités du jour. Puis l’usine est rasée et l’atelier disparait. C’est alors qu’il prend la route, le monde est désormais son atelier, la vie est son inspiration, son expression.
Son art emprunte encore une autre voie en 1995 lorsqu’il tombe par hasard sur une affiche représentant une toile de Vincent Van Gogh, « Les Usines de Clichy », son usine. A la suite de cette « rencontre », il s’intéresse à l’artiste, à l’homme, et décide d’utiliser son image et quelques-unes de ses toiles afin de les mettre en scène dans son œuvre.

Van Gogh à la sauce "Street Art", un pari osé mais très réussi !


L’exposition présentée à l’Orangerie du Château d’Auvers illustre parfaitement l’admiration vouée à Van Gogh. Nowart reprend ses toiles, surtout des autoportraits, à la mode Street Art, mais innove également en mettant en scène l’image de Van Gogh. Je pense notamment à cette toile, sur laquelle Van Gogh est présenté le sourire aux lèvres. Si la technique est bien sur très différente, l’esprit de certaines des toiles de Nowart fait penser aux Quatre saisons d’Arcimboldo. Cette imbrication désordonnée de formes et de couleurs donne un aspect final très proche de l’original. Sur d’autres de ses toiles, il laisse libre court à son imagination et c’est une explosion de modernité qui jaillit sur les anciennes toiles du maître.

Agréable surprise de mon passage à Auvers, cette exposition est mon coup de cœur de la saison culturelle 2014 de cette commune. Elle constitue véritablement LA chose à voir en plus des sites emblématiques du séjour de Van Gogh à Auvers sur Oise.

Elle est accessible au tarif de quatre euros mais vous n’aurez rien à payer si vous avez acheté un billet « Voyage au temps des impressionnistes » à 14€ lors de la visite de la collection du Château d’Auvers. Ce château bâti au 17ème siècle propose depuis 1994 ce « voyage » dans l’ambiance du Paris haussmannien, des cabarets et de la gare Saint Lazare à l’occasion d’un parcours interactif et pédagogique passionnant. Enfin si la faim vous tiraille, vous pourrez vous restaurer à l’Impressionnist Café. Le restaurant du Château offre un cadre très agréable avec un décor époustouflant fait de nombreux accessoires et de projections de toiles impressionnistes.


Guillaume




1 commentaire:

  1. Plus d'infos pratiques sur le site offiiciel :
    http://surlespasdevangogh.eu/

    RépondreSupprimer