lundi 28 avril 2014

L’Art des Super-Héros Marvel au Musée Art Ludique.


Les Super-Héros sont à la mode depuis quelques années. Ils sont absolument partout : dans les librairies bien sûr mais également à la télévision, au cinéma, dans les musées, dans les jeux vidéo et même sur les T-Shirt. Au départ uniquement réservés à un public de jeunes lecteurs assidus, habitué à dévorer les très nombreux (le mot est faible) comics proposés, les Super-Héros sont désormais au centre de la culture populaire. Le plan de la société Marvel, productrice de comics depuis le début du 20ème siècle, de développer son catalogue de Super-Héros au cinéma est révélateur du potentiel de popularité des Iron Man, Hulk, Captain America… Il ne manquait plus qu’à mettre en place une exposition sur le sujet pour compléter le panel de supports accordés à ce phénomène qui, semble-t-il, n’est pas prêt de s’arrêter. Le « jeune » Musée Art Ludique s’est jeté sur l’occasion lorsque Marvel a émis l’idée d’une exposition itinérante sur son « art ». Après le succès de l’expo consacrée aux 25 ans des Studio Pixar que nous vous avions présenté sur ce blog, le sociétaire de la Cité de la Mode et du Design remet le couvert et propose, jusqu’au 31 aout, de s’immerger dans l’Art des Super-Héros MARVEL.


N’étant pas un lecteur de comics, j’ai découvert le monde des Super-Héros à travers les dessins animés et surtout les différents films qui ont été tournés sur le sujet dans les années 80/90. Lors du lancement de la première phase Marvel au cinéma avec Iron Man, et suite à des rencontres avec des amis fans de comics, j’ai développé une certaine sensibilité pour cet univers. Je suis donc actuellement à une place intermédiaire entre le vrai connaisseur et le profane. Cela me permet de garder un certain détachement par rapport à l’exposition proposée par le Musée Art Ludique, à laquelle je me suis rendu la semaine dernière.

La principale question que nous nous posions, mes camarades fans de comics et moi-même, était : comment allaient être traités les nombreux héros Marvel ? Comment évoquer les Super-Héros moins connus à côté des « stars » de la profession ?

300 planches originales et de nombreux accessoires des films sont présentés jusqu'au 31 août.


Après une brève introduction sur les origines de la création des Super-Héros et quelques planches de présentation, la réponse nous est apportée. Nous pénétrons rapidement dans une salle entièrement dédiée à Captain America. N’y aurait-il pas un film sur le sujet actuellement à l’affiche…. ? (Avec au passage un magnifique spoil sur le Winter Soldier pour celui qui n’a pas vu le film avant d’aller à l’expo.)

La première salle est assez représentative de la construction de l’exposition. Pour chaque héros évoqué on nous montre des planches originelles, une explication vidéo de Stan Lee, l’un des créateurs de nombreux héros, des travaux concept-art (peinture graphique, acrylique, dessin…), et des accessoires des films Marvel Studio comme le superbe bouclier du Captain, le marteau de Thor ou l’armure d’Iron Man.

Les salles suivantes sont agencées selon les thèmes suivants : les « équipes Marvels » avec les Avengers, les Quatre Fantastiques et les X-Men ; les héros « urbains » avec Spider Man, Daredevil, Dr Strange, The Punisher et  Iron Fist ; et enfin les « Galactiques » (qui peuplent la galaxie cosmique de l’univers Marvel) avec le Surfer d’argent, Thanos, Nova et les Gardiens de la Galaxie qui auront, eux aussi, leur propre film en aout prochain.

Bien entendu, la part belle est laissée aux Super-Héros qui ont fait l’objet d’un film Marvel Studio, les puristes qui m’accompagnent regrettent que les autres soient moins bien mis en valeur. Il faut dire qu’avant de lancer leur phase cinéma aux côtés de Disney, Marvel avait préalablement vendu les droits d’exploitation de différents héros à d’autres studios. Par exemple, les droits cinématographiques des X-Men sont la propriété de la Fox. Dès lors, il n’y a pas une image des 5 ou 6 films sur cette équipe de Super-Héros. Il  en va de même pour les deux films sur les 4 Fantastiques et les Spiderman réalisés par Sam Raimi.

Les personnes qui connaissent moins l’univers Marvel sont eux aussi un peu déçus de ne pas avoir plus d’explications sur les héros « anonymes » comme Dr Strange, Iron Fist notamment, et dans une certaine mesure comme Dardevil ou Punisher qui ont fait il y a plusieurs années l’objet de films largement dispensables. Ce qui en revanche est très appréciable, ce sont les précisions apportées sur les auteurs et dessinateurs comme Stan Lee, Jack Kirby, John Romita, Frank Miller, Tim Sale ou l’excellent Alex Ross. L’influence de ses précieux artistes sur la renommée des Super-Héros est bien supérieure à ce que l’on imagine.

Au final on sort plutôt satisfait de cette exposition qui dure environ 1h30. Le prix billet d’entrée coûte 15€. Que l’on soit néophyte ou spécialiste, on y trouve tous son compte, et même si certains regretteront la forte orientation vers les productions cinématographiques récentes, les autres apprécieront de retrouver l’esprit de ces films et de découvrir les origines des mythes.

Guillaume



1 commentaire:

  1. Cette expo à l'air intéressante. Merci de nous donner envie :)

    RépondreSupprimer