mercredi 15 janvier 2014

Foie gras, Cassoulet, Confit, Axoa… Chez Papa, c’est comme dans le Sud Ouest mais à Paris !

Le Sud Ouest de la France est connu pour son vin, son rugby, ses férias mémorables, ses corridas…  Mais le Sud Ouest c’est avant tout un cadre de vie exceptionnel. La mer, la montagne, le soleil et, bien entendu, une cuisine inégalable. Riche et généreuse la cuisine du Sud Ouest nous séduit par sa simplicité et ses saveurs incontournables. La simple évocation des plats traditionnels suffit à donner envie de franchir le pas. Moi-même, rien qu’en préparant cet article, je sens la faim me saisir… Foie gras de canard, Escargots au bleu de brebis, Cassoulet, Axoa au piment d’Espelette, Confit de canard, Salade de gésiers… 
Et bien tous ces plats vous pouvez les trouver Chez Papa !


A la fin du 19ème siècle, l« jeune » Papa s’intéresse aux traditions culinaires de sa région. Il suit les enseignements de sa mère tenancière d’une auberge et acquiert les secrets des principaux plats comme celui des patates Clotilde. Par la suite il prend la route. Il parcourt les campagnes de sa région en quête de recettes authentiques qu’il apprend avec pour but de les partager avec un plus grand nombre. Plus d’un siècle après cela, Papa est devenu une institution. Ses établissements sont une véritable vitrine de promotion du Sud Ouest et de ses traditions.

On trouve en région parisienne 11 restaurants Chez Papa dont neuf sont situés dans Paris. Les établissements sont décorés dans l’esprit Sud Ouest, c'est-à-dire avec simplicité. Les tables et chaises sont en bois, les nappes et serviettes à carreaux. Aux murs sont accrochées des images représentant des paysages du Sud Ouest et des plats traditionnels, on retrouve même les fameux piments d’Espelette qui pendent au plafond.

Pas spécialement fin, mais terriblement généreux, Papa nous a conquis pas la simplicité et la qualité de ses plats régionaux.


L’esprit a, lui aussi, su rester simple, on vient en famille, entre collègues, ou entre amis. Il est fréquent de voir de longues tablées, parfois composées de personnes qui ne se connaissent pas. En effet, chez Papa c’est à la bonne franquette, c’est comme ça dans le Sud Ouest !

Généralement je choisis l’une de leur salade « gargantuesque », la Boyarde (salade, patates sautées, cantal, bleu de brebis, jambon sec) à 9.3€ ou la Super Papa (salade, patates sautées, gésiers et foies de volaille, lardons, toast chèvre chaud, cantal) à 13.9€. Si le prix semble correct c’est surtout la quantité qui étonne. Ainsi pour un prix classique ce n’est pas une assiette que l’on vous sert mais bien le saladier entier ! C’est le cas pour la plupart des plats. Dans le Sud Ouest, on est généreux sur les portions de nourriture.

D’ailleurs, à cause de cela, à moins d’être un vrai estomac sur pattes, on ne prend que très rarement une entrée. Mais comme on est tout de même un peu gourmand, on ose jeter un œil à la carte des desserts.  On trouve là encore les classiques du Sud Ouest, Gâteau basque, Croustade, Omelette au Bas Armagnac… Enfin, pour permettre une digestion plus confortable, et à ce niveau croyez moi, c’est nécessaire, vous pourrez terminer votre repas avec une petite liqueur. Vous aurez le choix entre de l’Armagnac, des eaux de vie de framboise, de poire ou de mirabelle. Mais pour rester dans l’esprit, je vous conseille le Pruneau d'Agen façon «Papa», un pruneau noyé dans une eau de vie proposé dans un verre à l’effigie de Papa que vous pourrez d’ailleurs emporter en fin de repas.


En résumé Chez Papa c’est un excellent, et surtout consistant, repas pour un prix modeste et dans un esprit de franche camaraderie.  

Guillaume

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire