mardi 22 janvier 2013

Un café impérial sous tous points de vue.


Fréquentant régulièrement le quartier Rivoli/Châtelet, il n’était pas rare pour moi de passer devant l’Empire Café. A chaque fois je me disais qu’il faudrait que je prenne le temps de m’arrêter pour prendre un verre tant le style et la décoration de la salle qui donne sur la rue m’attiraient. Pourtant, le coté un peu chic de l’établissement m’avait souvent découragé. C’est donc avec joie que j’ai accueilli la proposition d’aller y prendre un verre faite récemment par un ami.


Le bar est en fait une dépendance de le l’Empire-Paris, hôtel de standing quatre étoiles au style bien plus contemporain que son nom le laisse présager.

 En entrant on pénètre effectivement dans un lieu au design soigné composé de couleurs sobres aux murs et d’un mobilier moderne et raffiné. Rien à voir avec le style empire du 19ème siècle. C’est l’utilisation de la lumière qui donne tous son cachet au bar. Des teintes chaudes, qui vont du rose au violet en passant pour le bleu et le rouge, confèrent un style très lounge au bar.
C’est une salle presque vide, l’effet jeudi soir sans doute, qui se présente à nous. Un petit groupe de touristes probablement résidents de l’hôtel prennent un verre au fond tandis que deux hommes d’une quarantaine d’année au look très « cadre dynamique », profitent d’un cocktail près de la terrasse. Le barman nous accueille et nous laisse choisir notre table, ce n’est pas la place qui manque ce soir.

Un bar chic et moderne mais un peu froid.


La carte est composée de classiques mais aussi, et surtout, de créations assez originale, mon choix se porte sur un London Brumble à base de Gin, de jus de citron, de sucre de canne et de liqueur de myrtille. Très visuel mais pas assez sucré à mon goût. Mon camarade, lui, se laisse tenter par un Zombie, mélange subtil de rhum, d’absinthe et de gin avec du jus de pamplemousse rose qui, selon lui, a l’inconvénient de prendre l’ascendant sur le reste. Ces cocktails sont au prix assez élevé de 13€, des créations à base de champagne coûtent, elles, 15€. Ces prix sont conséquent, toutefois, ils restent honnêtes comparés à ceux habituellement pratiqués dans les bars des grands hôtels parisiens.

Les tapas proposées n’en sont pas vraiment, il s’agit plus d’amuses bouche de haut niveau. On nous apporte successivement des petits croque monsieur, des brochettes tomate-mozza, des petites tranches de saumons fumés sur blinis et pour finir des toasts en forme de triangle sur lesquels reposent de belles tranches de foie gras garnies de fleur de sel et de poivre fin. Un véritable délice de Tapas à la française qui nous changent des tortillas habituelles, pour une somme avoisinant les 20€.

L’Empire est donc un bar chic où les consommations sont originales mais assez chères et l'ambiance un peu froide. On est à mi chemin entre les bars habituels que l’on fréquente régulièrement et les bars luxueux que l’on ne fréquente jamais, à une exception près : celle de votre serviteur qui se sacrifie pour y aller et vous en parler !

Guillaume

1 commentaire:

  1. ce bar ne m'a pas l'air aussi convivial que le WHY Paris!
    signé Eric T. ;)

    RépondreSupprimer